En toute sérénité avec votre Opel sur les sports d'hiverAvec ces conseils, vous pouvez arriver à destination en toute sécurité !

Près de chez nous, les pistes de ski ne sont pas légion ; par conséquent, chaque année, nombreux sont les amateurs de sports d’hiver qui prennent la voiture pour se rendre dans des stations de ski. Un tel trajet en direction des Alpes n’est cependant pas de tout repos pour votre voiture et mieux vaut être bien préparé avant de partir. Ces conseils vous permettront d’atteindre votre destination sans encombre ; ensuite, à vous de faire en sorte de quitter les pistes de ski en un seul morceau.

Neige en vue !

Une semaine de sports d’hiver est une chouette perspective pour tous les passagers, mais votre voiture ne sera pas nécessairement du même avis. Des routes mouillées, sales et couvertes de verglas, peut-être même de restes de neige provoquant des éclaboussures mettront votre véhicule à rude épreuve. La dernière chose à laquelle vous voulez être confronté lors d’un tel voyage est un manque de liquide lave-glace et une mauvaise visibilité. Assurez-vous donc à l’avance d’en avoir suffisamment à bord !

Pensez à votre estomac

Il va de soi que vous devez prévoir suffisamment à boire et à manger lorsque vous vous dirigez vers les montagnes. Mais n’oubliez pas que le trajet allé pourrait durer plus longtemps que prévu. Une soudaine tempête de neige ou un sol gelé peuvent transformer la dernière partie du parcours en grand chaos routier, avec de longues files, voire même des routes de montagne fermées. Dans de telles circonstances, mieux vaut ne pas avoir une faim de loup ou une grande soif. Un plaid bien chaud ou un sac de couchage sont également plus que les bienvenus dans de telles situations.

Verglas ? Sortez les chaînes !

Les derniers kilomètres de votre voyage sont probablement les plus imprévisibles. Si la route est recouverte d’une fine couche de neige fraîche ou de verglas, ne prenez pas de risques et mettez vos chaînes à neige avant d'entamer la montée. Monter des chaînes à neige n’est pas aussi facile que vous pourriez penser, cela vaut donc la peine de vous entraîner à la maison. Par ailleurs, n’oubliez pas d’emporter des gants de travail et une lampe frontale et assurez-vous que les chaînes à neige sont à portée de main (ne les cachez donc pas sous de lourdes valises.)

Pour tous les détails à ce sujet et bien d’autres Accessoires Opel qui rendront vos sports d’hiver plus confortables et plus sûrs, tels qu’un coffre de toit ou des porte-skis, jetez un coup d’œil par ici

Règles de circulation locales : ne vous laissez pas surprendre

Entre la Belgique et les Alpes, il y a pas mal de pays dont le code de la route diffère du nôtre. Surtout en cas de conditions climatiques extrêmes, vous pourriez être très surpris en ce qui concerne la réglementation locale. Ci-dessous, vous trouverez une liste des principales différences.

En France, les pneus d’hiver ne sont pas obligatoires, mais c’est tout à votre avantage de les utiliser. Les chaînes à neige peuvent cependant être obligatoires sur les parties montagneuses. Ce qui est par contre obligatoire chez nos voisins du sud, c’est le test d’alcoolémie. Fumer dans la voiture lorsqu’il y a des enfants à bord est interdit en France.

En Allemagne, les pneus d’hiver sont obligatoires en cas de conditions climatiques hivernales et les chaînes à neige peuvent également être obligatoires sur certaines routes. En ce qui concerne la vitesse, il est conseillé de ne pas rouler trop vite. En effet, même s’il n’y a pas de vitesse maximale d’application sur de nombreuses parties de l’Autobahn, vous pouvez être tenu responsable d’un accident si vous rouliez à plus de 130 km/h.

Entre le 1er novembre et le 15 avril, les pneus d’hiver sont obligatoires partout en Autriche. Pendant cette période, vous devez également toujours avoir les chaînes à neige à portée de main. Les Suisses sont quant à eux moins sévères : ici, les pneus d’hiver et les chaînes à neige ne sont pas obligatoires. Cependant, ici aussi la responsabilité en cas d’accident est d’usage : il vaut donc mieux les utiliser. En Suisse, vous devez d’ailleurs rouler constamment avec vos phares allumés.

Vous voulez vous assurer que le trajet direction les montagnes se déroule sans perturbations ? Optez pour l’assurance assistance étendue d’Opel Assistance. Désirez-vous en savoir plus ? Contactez votre concessionnaire Opel le plus proche pour plus d’informations ou pour un rendez-vous.